Escaliers sur voutes Catalanes

Comme son nom l’indique, cette méthode était largement diffusée dans toute la Catalogne, tirant très certainement ses principes de constructions de la voûte sarrasine (qui lui est chronologiquement antérieure).

La méthodologie est donc similaire à la voûte sarrasine, la différence réside uniquement dans la forme donnée à la voûte. Autant la sous face de la voûte sarrasine (dans le cas d’escalier ¼ tournant, deux ¼ tournants, hélicoïdaux) a un aspect débillardé, autant la sous face de la voûte catalane est constitué d’une succession de voûtes. Il y aura autant de voûtes que de virages.

En d’autres termes, à chaque virage il apparaît en sous face une arête qui est caractéristique de cette technique. La voûte catalane s’avère très arrangeante dans certaines configurations très techniques.